Jeudi 18 décembre 2014

Galice

Systèmes de gestion des risques naturels en forêt en Galice

Description et analyse des systèmes de gestion des risques naturels en forêt en Galice

Cliquez sur les différents organismes pour visualiser leurs activités



Atouts, faiblesses, opportunités et menaces des systèmes de gestion des risques naturels dans les forêts de Galice


Forces
Faiblesses
Un réseau d’acteur : des ressources humaines et matérielles importantes

Une gestion du risque à l’échelle du bassin de risque : des zones d’activités de confédérations hydrologiques régionales définies sur la base des bassins versants

Une coopération et coordination entre le CMRM et les acteurs forestiers (ex : FEARMAGA) pour éviter les dégâts additionnels des tempêtes

Une compensation des dégâts : attitude souple des agents et bonne prédisposition à rembourser les dégâts

Une organisation compétente et reconnue en Galice : l’EFA

Une gestion locale

Une complexité dans la coordination des ressources

Une coordination jamais établie par le passé (manque d’un plan de gestion de crise)

Un possible doublon des activités de l’État pour la gestion du risque sanitaire (2 organismes)

Une connaissance des mesures de protection limitée en dehors des périodes de gestion de crise

Peu de ressources allouées à la gestion des risques sanitaires en forêt ainsi qu’à la gestion du risque de dégradation du sol

Un nombre important de propriétaires forestiers qui ne facilite pas les actions communes et concertées et nécessite une communication efficace

Opportunités
Menaces
Des conditions climatiques atlantiques en faveur de la production sylvicole pouvant attirer plus d’investissements en faveur de la gestion des risques

Des initiatives de collaboration comme FORRISK qui permettent de communiquer et d’échanger sur les pratiques dans les autres régions où les risques sont présents

Des conditions climatiques actuelles en faveur des feux de forêt

Le changement climatique

Des forêts sujettes à de nombreux aléas qui interagissent (ex : feu de forêt et érosion)

Le marché du bois : vulnérable aux événements de grande ampleur comme les tempêtes

Un exode rural et une perte d’intérêt pour la forêt

Des pathogènes encore inconnus qui pourraient menacer l’écosystème et le secteur économique

La proximité des zones infectées par le nématode du pin

Participez à la vie du site !